ATB - Atelier Théâtre Burkinabé

Genèse de l'ATB

Quand je suis rentré en Juillet 1977 après la soutenance de ma thèse de Doctorat, j’ai commencé à enseigner en Septembre 77 à l’université de Ouagadougou. J’étais le deuxième professeur de théâtre. Il y avait Jean-Pierre Guingané, et un an après Ki Jean Claude s’est joint à nous. J’ai très vite perçu qu’en tant qu’enseignant chercheur il me fallait allier pratique et théorie au lieu de me contenter d’être simplement un théoricien. Après l’échec d’un projet de création d’une troupe universitaire de l’université, j’ai décidé de créer une troupe autonome le 18 juin 1978. J’ai invité autour de moi quelques étudiants, parents et amis pour créer, l’ATV (les Amateurs du Théâtre Voltaïque). On a commencé les premières rencontres à l’université, puis les premières répétitions chez moi à domicile. Tous ont adhéré au projet de manière volontaire et bénévole.

Dès le départ notre activité était guidée par six grands objectifs :

  • Contribuer à l’évolution du théâtre dans notre pays et en Afrique.
  • S’inspirer des techniques de théâtralisation en usage dans nos différentes cultures.
  • Etre un laboratoire de recherches universitaire.
  • Contribuer à l’éveil des consciences et au développement par l’expression théâtrale.
  • Rechercher et promouvoir une dramaturgie nouvelle de la participation.
  • Être un théâtre au service du développement.